Urbanisation et Croissance Économique Inclusive En Afrique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Announcement in Brief

Type:

Cours autonome

Thème:

Urbanisation, Economie

Début du cours:

8 Juillet – 26 Août 2021

Durée:

7 semaines

Langue:

Bilingue (Anglais-Français)

Localisation :

Formation en ligne sur le web

Frais d’inscription :

Pas de frais

Date limite des inscriptions :

30 Juin 2021

Public cible spécifique :

Non

Site web :

http://services.unidep.org/e-idep

Dossiers de candidature :

https://www.unidep.org/?apply

 

 


 PROGRAM RATIONALE


 L'urbanisation est une méga-tendance qui a de profondes implications pour la croissance et la transformation de l'Afrique. Alors que le continent compte aujourd'hui 40 % de la population, dans 17 ans seulement, la moitié de la population vivra dans des zones urbaines. L'Afrique a également le taux de croissance urbaine le plus élevé au monde, soit 3,4 %

(contre 2,10 % pour l'Asie et 1,28 % pour l'Amérique latine et les Caraïbes). La population urbaine de l'Afrique a doublé entre 1995 et 2015 et doublera encore d'ici 2035 pour atteindre 966 millions d'habitants. La population urbaine de l'Afrique devrait tripler d'ici 2050, l'Afrique et l'Asie représentant près de 90 % de la croissance de la population urbaine
mondiale. La transition urbaine est également en cours, car le continent est confronté à un changement démographique et à l'arrivée d'une population jeune en pleine expansion dans les zones urbaines. 
La croissance urbaine rapide de l'Afrique présente des demandes considérables en matière d'emploi, de services et d'infrastructures, mais crée des avantages pour la croissance économique. Les preuves historiques et empiriques confrment le lien entre les agglomérations urbaines et la croissance économique. Les villes, par le biais des économies
d'agglomération, rendent les travailleurs et les entreprises productifs et stimulent la croissance. Les économies d'agglomération des villes génèrent une productivité plus élevée, rendant les entreprises et les travailleurs des villes plus productifs que ceux  des zones rurales et maintenant le différentiel de productivité affiché dans les économies urbaines.

À long terme, les compétences, les connaissances et les technologies concentrées dans les villes continuent de stimuler la croissance économique. Les villes dynamiques offrent un environnement concurrentiel permettant aux entreprises d'apprendre et d'innover et aux structures économiques de se transformer et de s'adapter à l'évolution des marchés mondiaux et de la technologie.

Si l'urbanisation est nécessaire à la transformation structurelle, elle n'est pas suffisante. La qualité des villes peut faciliter la croissance des secteurs économiques productifs ou la freiner. La qualité des villes repose sur leurs institutions, leurs infrastructures et leur agencement spatial. Des villes qui fonctionnent bien dans ces trois domaines transmettent la productivité aux entreprises qui y opèrent. Il devient donc essentiel de planifier et de gérer les villes de manière à optimiser leur potentiel pour stimuler la croissance et la transformation économiques en Afrique.
Par exemple, la demande urbaine pourrait être un moteur du développement industriel. Alors que la classe moyenne et la consommation urbaine en Afrique sont en hausse, et que les modes de consommation changent, la demande de produits manufacturés et transformés augmente, ce qui représente une opportunité majeure pour l'industrialisation. Le rapport met l'accent sur l'industrie automobile, un domaine qui démontre la capacité des politiques industrielles africaines à sélectionner et à soutenir les secteurs à forte croissance. La demande alimentaire des villes est également en hausse et en évolution, un nombre croissant de citadins commençant à acheter des produits alimentaires auprès des chaînes de supermarchés. En outre, les villes africaines sont  confrontées à d'importants besoins de logement  urbain non satisfaits qui pourraient également offrir des possibilités d'améliorer les conditions de vie en ville et de créer des emplois dans le secteur de la construction et des services. Le développement urbain crée également une demande d'infrastructures publiques, qui pourrait être mise à profit par des politiques d'achat et un soutien aux entreprises nationales du secteur de la construction.

Malgré l'importance des villes pour le programme de croissance inclusive de l'Afrique, il existe toujours des déconnexions politiques entre la planification spatiale et économique. Par exemple, les liens entre l'urbanisation et l'industrialisation ont généralement été faibles ou absents en Afrique, ce qui souligne le besoin urgent de relier le développement urbain et
industriel étant donné leur interdépendance et leur impact sur la croissance. Dans la plupart des pays africains, les liens entre l'urbanisation et l'industrialisation ont été faibles, voire inexistants. 
L'Afrique s'urbanise rapidement alors que sa production industrielle ou manufacturière est en déclin ou, au mieux, stagnante. Pourtant, l'urbanisation offre des possibilités d'expansion de la production manufacturière nationale.

Malgré l'importance des villes pour le programme de croissance inclusive de l'Afrique, il existe toujours des déconnexions politiques entre la planifcation spatiale et économique. Par exemple, les liens entre l'urbanisation et l'industrialisation ont généralement été faibles ou absents en Afrique, ce qui souligne le besoin urgent de relier le développement urbain et
industriel étant donné leur interdépendance et leur impact sur la croissance. Dans la plupart des pays africains, les liens entre l'urbanisation et l'industrialisation ont été faibles, voire inexistants.
L'Afrique s'urbanise rapidement alors que sa production industrielle ou manufacturière est en déclin ou, au mieux, stagnante. Pourtant, l'urbanisation offre des possibilités d'expansion de la production manufacturière nationale. 

Les liens manquants entre l'urbanisation et l'industrialisation sont principalement ancrés dans le contexte des cadres institutionnels et politiques nationaux pour la croissance et la transformation. Étant donné les implications multidimensionnelles de l'urbanisation pour l'industrialisation et la croissance économique, les interventions stratégiques priorisées
et mises en oeuvre dans le cadre de la planification du développement national seraient bénéfiques pour le développement urbain et industriel. L'urbanisation rapide pourrait être un atout puissant pour la croissance économique de l'Afrique, à condition qu'elle soit exploitée dans le cadre d'une politique stratégique intersectorielle ancrée dans la
planification du développement national.


 LEARNING OBJECTIVES


À la fin du cours, les participants auront une meilleure compréhension du rôle de l'urbanisation dans la transformation de l'Afrique, conformément à l'Agenda 2063 et aux SDG.
Plus précisément, les participants pourront :
• Identifer les principaux concepts, tendances et conditions de l'urbanisation en Afrique et leur impact sur le continent ;
• Identifer les défis et les opportunités pour l'Afrique en termes d'utilisation de la croissance urbaine rapide du continent pour accélérer la transformation économique ;
• Comprendre les mesures politiques nécessaires pour tirer parti de la croissance urbaine rapide de l'Afrique peut stimuler la création d'emplois dans le secteur manufacturier ;
• Discuter des principaux obstacles qui empêchent les villes africaines d'être productives,compétitives et riches en emplois et de la manière de les surmonter par des politiques et des stratégies délibérées ;
• Examiner comment une planifcation délibérée peut aboutir à un système équilibré de villes et à une forme urbaine adéquate de manière à permettre l'industrialisation ;
• Comprendre le potentiel des villes africaines pour stimuler la mobilisation des ressources intérieures, si elles sont bien planifées et gérées ;
• Discuter de la manière dont les pays africains peuvent renforcer la composante urbaine de la planifcation et de la vision du développement national an de mettre la croissance urbaine au service  de la transformation économique. 



Error | Nations Unies Commission économique pour l'Afrique

Error

The website encountered an unexpected error. Please try again later.